21 juillet 2007

The Bubble

C'est l'histoire de trois amis : un jeune disquaire, blond, qui aurait bien aimé être chanteur, un gérant de café qui raffole de beignets de patates douces et une vendeuse en produits de beauté qui n'a pas la langue dans sa poche et se venge ses amours chancellantes sur ses clientes. Ils sont collocataires et recherchent chacun l'homme de leur vie.

Tout pourrait continuer comme si de rien était dans ce cocon, sauf que l'histoire se passe à Tel Aviv et que leur vie amoureuse est compliquée par les attentats perpétrés en permanence. Sauf que Noam, le disquaire, tombe amoureux d'Ashraf, un Palestinien dont il a croisé le regard doux lors d'un incident survenu pendant sa période de réserve au check-point de Naplouse.

Mais si à Tel Aviv il peut sembler facile de vivre son homosexualité, du côté arabe, il peut en être autrement. La scène où Ashraf fait son coming-out à sa soeur est particulièrement dure à cet égard.

Avec The bubble, le réalisateur Eytan Fox nous montre ici des jeunes sans complexe aux dialogues provocateurs, parfois bien loin de l'image d'une société en perpétuelle crise de paranoïa face au terrorisme.

Mais cette image ne dure qu'un moment, et c'est sans doute parce qu'on commençait à y croire que la violence des destins des personnages des deux côtés du barrage de Naplouse apparaît d'autant plus scandaleuse.

Un film magnifique.

Libellés :

1 Comments:

Blogger Axel said...

ce n'est pas un commentaire sur l'article directement mais plutot sur sa date, qui en plus d'etre celle de mon anniversaire, date de 2007 ... le temps passe si vite ...

Qqpart je ne desepere pas de voir un jour la suite des parisianstories ^^

Axel

12:34 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home